Mitsubishi UFJ Financial Group décroche en bourse

L'une des banques les plus importantes du Japon, Mitsubishi UFJ Financial Group, a annoncé avoir réalisé une perte de plus de 30% de son bénéfice net concernant le premier trimestre de l'année 2016. En effet, son résultat s'est porté à 1,6 milliard d'euros, résultat très décevant pour les marchés mais également pour toute l'industrie banquière japonaise qui va sans doute devoir tirer les conséquences de cette déroute dans les jours à venir. Pour le moment, seule l'action Mitsubishi a été évidemment sanctionnée sur les marchés mais il est fort à parier que les actions des autres banques japonaises suivent le même chemin étant donné que Mitsubishi est l'une des banques les plus importantes du pays et surtout l'une des plus grosses capitalisations du Nikkei.

Un contexte défavorable

Pour justifier ces résultats très négatifs, la banque a indiqué à travers un communiqué que l'environnement actuel est très défavorable à l'activité bancaire japonaise, que ce soit au niveau de ses activités auprès des entreprises ou encore vis-à-vis de celles auprès des clients particuliers. Cependant, la banque a tenu à réaffirmer que la gestion de ses comptes s'avère irréprochable dans la mesure où la banque Mitsubishi est l'une des banques qui disposent des taux d'endettement les plus bas du secteur bancaire japonais. De plus, bien que la banque ait été sévèrement impactée sur les marchés ce matin, elle doit sûrement profiter d'une devise très forte sur le forex en ligne, dans la mesure où des investisseurs se sont récemment rués vers le yen pour en faire une monnaie de refuge après les événements liés à l'annonce de la sortie de l'Union européenne de l'Angleterre. Si vous êtes intéressé par le Yen, sachez qu'ouvrir compte Ness FX vous donnera tous les éléments nécessaires pour trader cette devise.